Accueil Motos Coup dur pour Norton Motorcycles

Coup dur pour Norton Motorcycles

par lalancuras

Fondée à Birmingham, Norton a commencé à fabriquer des motos en 1902 et s’est rapidement associée à des courses telles que l’île de Man TT. Parmi ses modèles les plus célèbres figurent le Dominator et le Commando, tandis que son Norton Interpol a été utilisé par la police britannique dans les années 1980. Les modèles vintage sont désormais considérés comme des objets de collection.

Norton a connu des difficultés financières en 2008, mais a été secouru par l’entrepreneur et promoteur immobilier Stuart Garner qui a relancé l’entreprise. Depuis le constructeur à fait d’énormes investissements pour développer ses V4 SS et RR, les commandes n’ont cessés de tomber mais la marque a manqué de liquidité pour répondre a toutes les demandes.. La commercialisations des Atlas 650 Nomad et Ranger avait pour but d’augmenter le volume des ventes avec cette gamme plus abordable mais l’usine qui doit accueillir la chaine de production n’est encore pas terminé.

Il y a 3 mois de ça, Norton devait retrouver une santé financière acceptable pour assumer la production des commandes en cours, quelques semaines plus tard le constructeur passe devant l’Insolence and Companies Court de Londres suite à un impayés d’un impôts de 300 000£ et obtient un délai de 63 jours. Malheureusement ca n’a pas suffit et Norton Motorcycles vient d’être placé sous administration judiciaire.

Lee Causer, des administrateurs de BDO, a déclaré: « Nous prenons toutes les mesures nécessaires pour garantir que les clients, le personnel et les fournisseurs soient pris en charge tout au long du processus d’administration. Notre travail consiste à déterminer et à exécuter la stratégie la plus appropriée aussi rapidement que possible pour protéger les intérêts des créanciers, en gardant à l’esprit la nécessité de minimiser la détresse de toutes les parties. »

Ce serait une bien triste fin pour nos voisins Britanniques.

Articles similaires

Laissez un commentaire